Quartier Boé Village
Tour Lacassagne

Image bandeau - Quartier Boé Village

Quartier Boé Cités
Le canal

Image bandeau - Quartier Boé Cités

Quartier Boé Aquitaine
Espace commercial

Image bandeau - Quartier Boé Aquitaine

Quartier Saint-Pierre-De-Gaubert

Image bandeau - Quartier Saint-Pierre-De-Gaubert

Trame verte et bleue

Objectifs et enjeux

Aujourd’hui, il est important de préserver le patrimoine naturel devenu fragile. Compte tenu du rythme actuel, la moitié des espèces vivantes actuelles pourrait disparaître d’ici un siècle.

La cause principale est la destruction, la réduction et la fragmentation des habitats naturels, ce phénomène est dû à un développement non maîtrisé de l’urbanisation et une démographie qui s’accroît de jours en jours.
D’autres causes peuvent aussi être responsables de ces disparitions :

  • La surexploitation de certaines espèces
  • L’introduction d’espèces exotiques envahissantes voire invasives (Jussie, Renouée du Japon, Faux-indigo…)
  • Les pollutions de l’eau, du sol, de l’air
  • Le réchauffement climatique

Pour lutter contre cette disparition majeure, le Grenelle de l’environnement demande aux collectivités territoriales d’agir pour freiner la disparition des milieux naturels et de créer des connections pour maintenir un lien entre les différentes espèces et habitats.

Définition

La trame verte et bleue instaurée par le Grenelle de l’environnement est un outil d’aménagement qui vise à maintenir et reconstituer un réseau d’espaces et d’échanges qui permettra aux habitats de fonctionner entre eux et à la faune et la flore de communiquer, circuler, se reproduire… [12] Elle permet d’apporter une réponse à la fragmentation des habitats et à la disparition de la biodiversité en tenant compte des activités humaines et des enjeux économiques du territoire.
La trame verte et bleue comprend :

  • Les réservoirs de biodiversité
  • Les corridors biologiques
  • Les cours d’eau

La trame verte à Boé

A Boé, 2011 est l’année officielle de lancement d’une trame verte sur la commune de Boé afin de limiter les ruptures écologiques.

Une strate arborée de 2011 baliveaux avec des espèces territoriales (Charme, Cornouiller sanguin, Noisetier, Saule marsault, Sureau, Aubépine, Erable champêtre, Aulne glutineux) ont été plantés sur l’ensemble de la commune avec l’aide des écoles, le centre aide par le travail (C.A.T).

2011 arbres à Boé

Aujourd’hui, après 6 ans de plantation (plants forestiers de 30cm de haut), les végétaux se développent correctement et formant des bandes boisées, corridors biologiques utiles à la biodiversité. Quelques pertes (10% environ) sûrement dues aux animaux (chevreuils), aux tracteurs (incidents de fauchage) ou à des sécheresses excessives. Ces pertes n’ont pas d’incidences (ruptures) majeures sur le fond du projet car soit la densité de la plantation a permis de palier à ses pertes, soit les plants ont été remplacés.

Consulter le plan de la trame verte et bleue:
Télécharger (pdf - 122 ko)

Consulter le plan d’aménagement de la trame verte:
Télécharger (pdf - 1,34 Mo)